ADELINE SPENGLER

Couleur de Lune, du crépuscule à l’aurore

Quand la lune apparaît elle révèle parfois la silhouette d’une âme qui s’enhardit dans cette nébuleuse composée d’irréalité. 

Dans l’ombre complice, cette errance solitaire emporte le promeneur vers des lieux incertains car, cette nuit, il dérive. 

Abandonnant le refuge du rêve, il va à l’écoute de ses résonances poursuivant la quête de son propre reflet que la lune gigantesque fait apparaître par instant dans l’eau noire qui chuchote dans une langue oubliée. 

Et quand la sonorité de la civilisation dissipe doucement ce monde de mystères, le promeneur solitaire va longuement hésiter au carrefour de la conscience où ses pas l’ont conduit malgré lui.


Adeline Spengler, photographe, tirages d'art, Paris, photographie d'art, Fine Art
Using Format